Chronique de Babacar J Diop CEO ALFI – Message aux africains et une réponse à Emanuel Macron.

Chronique de Babacar J Diop CEO ALFI – Message aux africains et une réponse à Emanuel Macron.

L’ Afrique compte énormément de jeunes riches en envie et en énergie. Il est important d’investir sur leur avenir en leur apprenant un savoir-faire et un savoir-être en connexion avec une forte identité culturelle africaine, qui constituent un patrimoine inestimable.

Nous devons admettre que l’entrepreneuriat est indispensable au développement du continent africain. Ces jeunes doivent s’engager d’avantage à prendre des risques de faire le pas après avoir eu des idées car « petit à petit l’oiseau fait son nid ».

Soyons une seule tête pensante et dirigeons-nous hautement au rendez-vous du succès et de la gloire avec beaucoup d’actions et peu de prétention ou de discours.

Les chefs d’Etat doivent être les premiers exemples sans attendre rien en retour du fait que nous sommes très en retard, aucune erreur n’est désormais tolérée.

Aucunement, nous ne laisserons les dictateurs nous dicter leur loi car y’en a qu’une seule, celle venant de la voix du peuple africain et qui est pour le même peuple. Ces addictes du pouvoir ne vivront qu’avec une honte et une peine après avoir vu que la force se trouve en nous, Oui ! Nous le peuple africain.

Renforçons le libre échange entre les pays africains, soyons unis et solidaires avec une instauration d’une forte démocratie ; tous égaux envers la justice et que les africains soient maitre de leur destin et de leur vouloir en tant qu’acteur et réalisateur de ce développement.

Oh ! Je suis nostalgique à Nelson Mandela, Thomas Sankara, Kwame Nkrumah, Patrice Lumumba, Aline Sitoé Diatta jusqu’à Malcom X et Martin Luther King.

Notre peau noire est notre or et notre diamant donc : que « le complexe » me fuis, puisque jamais, je ne l’appellerai vu que je ne le connais pas.

Je laisse opiniâtrement ce qui pense que la mère de l’humanité  ne se développera point vue son manque de civisme car, je n’ai jamais vu un chien s’apitoyer sur son sort tout en sachant qu’ils étaient les commanditaires de cet avènement cynique et inhumain.

Par ces mots et ces phrases, j’espère que nous nous souviendrons que nous devons percer, que nous devons nous battre pour ce que nous voulons. Qu’on soit riche ou pauvre l’arbitre ici c’est la sérénité et la connaissance arrosée par une confiance en soi et en son potentiel.

Je suis fier d’être africain et reconnaissant envers la diversité de mon héritage. Nous avons une grande dette envers tous ceux qui sont venus avant nous et que leurs rêves se perpétuent à travers nous, les jeunes d’Afrique.

#ALFI #YourVoiceIsPowerful

One thought on “Chronique de Babacar J Diop CEO ALFI – Message aux africains et une réponse à Emanuel Macron.

  1. Bravo babacar. . j’apprécie ces références africaines que tu as si bien citées . j’ajouterai bien à cette liste Cheikh Anta Diop qui nous a fait découvrir que les mathematiques modernes, la géométrie la philosophie etc sont d’origine négro africaine.
    la confiance en soi , oui surtout quant on se nourrit de C A Diop qui a beaucoup contribué à nous faire prendre conscience de notre potentiel étouffé par les dominations étrangères,, d’hier comme d’aujourd’hui

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Welcome to ALFI Volunteers Team

Joins us and get weekly updated e-mail of what do all member leaders  in their community.

Translate »
X